vendredi 13 novembre 2015

Tête de lit graphique


Il manquait encore quelque chose à ma chambre pour qu'elle semble moins nue : une tête de lit pour l'habiller un peu. Je suis donc partie dans la création d'une tête de lit dans le même esprit que ma table de nuit : en bois avec des aplats de couleurs géométriques. J'ai bien sûr choisi la même gamme de couleurs (ce qui m'a permis de finir mes pots de peinture entamés par la même occasion), mais pas le même motif pour éviter l'effet trop assorti.

Pour ce Do It Yourself, il vous faut :

- une ou plusieurs planches de bois contreplaqué pour avoir in fine la largeur de votre lit en longueur sur au moins 60 cm de hauteur (mais vous pouvez très bien utiliser les planches d'une palette par exemple, si vous avez le courage de les déclouer)
- une scie
- des tasseaux en bois
- de la colle à bois
- des vis
- de la peinture de 3 teintes différentes et des pinceaux. J'ai utilisé les peintures test de Dulux Valentine. Ce qui reste de peinture dans ces petits formats économiques après la réalisation de la table de nuit est suffisant pour mon projet. Ils sont d'ailleurs pourvus d'un pinceau intégré au bouchon (comme un vernis à ongle!!), mais j'ai préféré utiliser un pinceau plus fin.
- un motif géométrique répétitif. Pour cela vous pouvez farfouiller sur Pinterest, et c'est comme ça que j'ai réalisé mon motif à chevrons en m'inspirant du motif de design by miss Mandee.
- du vernis mat
- du scotch de masquage
- des fixations pour petits meubles (il en existe également pour tête de lit, mais celles pour petits meubles étaient bien moins chères) ainsi que chevilles, vis, visseuse et perceuses pour fixer le tout
- des ciseaux, un mètre, du scotch, une longue règle, un crayon de papier, une gomme, du papier ...

Pour faire ma tête de lit, j'ai procédé ainsi :
1. J'ai récupéré deux planches en bois de 60 cm de haut, assez longues pour couvrir la largeur de mon lit. Comme je voulais un effet "planches assemblées", j'ai tracé des lignes pour créer des planches verticales de largeur aléatoire.




2. J'ai scié selon mes lignes.


3. J'ai assemblé mes planches et sur le verso, j'ai collé deux tasseaux perpendiculaires aux planches découpées. Pour que l'ensemble soit plus solide j'ai vissé chaque planche aux deux tasseaux. Attention à choisir des vis suffisamment longues pour que ce soit efficace, mais pas trop longues, qu'elle ne dépasse pas et ne vous griffe pas votre joli dos quand vous serez adossés à la tête de lit.





4. J'ai ensuite réalisé mon motif sur 2 feuilles de papier A4 (ci-joint, à imprimer sans bordure) que j'ai assemblées avec du scotch transparent. J'ai découpé les parties à peindre (les parties grisées) de façon à avoir une sorte de pochoir.






5. J'ai recopié le motif sur la tête de lit grâce à mon "pochoir" avec un crayon de papier et une règle. Pour que ce soit plus simple, j'ai reporté les angles des formes géométriques sans bouger le pochoir et j'ai ensuite relié les points à la règle. Il suffit ensuite de recaler les bords des feuilles sur les motifs déjà dessinés pour dessiner la suite.


6. J'ai scotché au masking tape toutes les parties devant rester de couleur bois.




7. Pour la peinture, j'ai fait plusieurs simulations de colorimétrie, et j'ai finalement choisie le test n°3. J'ai appliqué la peinture dans les parties à peindre couleur par couleur. Attention avec le scotch de masquage : faites d'abord un test et appliquez systématiquement la peinture du scotch vers le bois pour éviter qu'elle ne se faufile sous le scotch. J'ai ensuite appliqué une 2e couche de peinture.





8. Après que la peinture soit sèche, le moment le plus magique est quand on enlève le scotch de masquage, que les formes sont bien définies et que la peinture n'a pas filé sous le scotch. J'ai ensuite gommé les traits de crayons restant.


9. J'ai peint le champ des planches en bois contreplaqué en bleu car je n'aime pas tellement ce type de champ. Pour cela, j'ai protégé mon motif tout du long avec du masking tape.


10. J'ai passé deux couche de vernis mât sur mon motif et sur les tranches quand celles-ci étaient sèches.


11. J'ai fixé sur le tasseau du haut deux fixations pour meubles légers, et j'ai fait de même sur mon mur (attention à bien prendre les mesures). Les trous pour les vis n'étant pas suffisants pour mes vis au mur, j'ai dû fraiser ceux-ci. J'ai ensuite fixé la tête de lit au mur.




Tadaaaaam :




















LES ADRESSES

Housse de couette et taies d'oreiller, satin de coton, tissage rayé, La Redoute.
* Taies d'oreiller motif asanoha, parure Nordique, Maison du Monde, Centre Commercial Duparc à Sainte-Marie, La Réunion ou Rue Lafaguyes Zone Cocoteraie 97440 Saint-André, La Réunion.
Livre La Réunion, aux éditions Glénat. On le trouve facilement dans la plupart des librairies de l'île.
Livre Petit Encyclopédie de la Peinture, aux éditions Solar.
Albums photos, Myphotobook.
Lampe en alu, Toloméo Table Micro de Artemide.
* Sac cabas vert mint et paillettes en cuir et en lin, Estellon (Vous en trouverez chez Crazy Libellule à Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion ou chez Casa Saba à Saint-Pierre, La Réunion).
Vase, Ravate, 131, Rue Maréchal Leclerc SAINT-DENIS, La Réunion.
Ventilateur rétro menthe, Casa.
Boites vertes et noires, HEMA, plusieurs adresses à Paris.

2 commentaires: