lundi 30 novembre 2015

Sequins poudrés


Toujours à l'île Maurice pour ce post. J'ai profité d'une soirée à l'hôtel pour shooter cette tenue nude et blanche, réhaussée d'un peu de corail. L'hôtel Coin de Mire Attitude avait un très joli cadre, avec ses chambres aux toits de chaume et son jardin tropical, pour prendre ces photos. Je vous présente donc deux pièces sur lesquelles j'ai craqué dernièrement : une jupe à sequins rose pâle, qui crée de jolis reflets, et un top blanc avec de délicates dentelles, comme j'en mets énormément en ce moment sous le soleil.





















LES ADRESSES

Jupe rose pâle à sequins, Sweewë, achetée chez Easy Clothes.
* Top blanc avec détail de dentelle épaule et dos, Foch de Grace et Mila.
Pochette en bandoulière en cuir corail, Promod.
Sandales Gertrude ou Findouce (plus basse) nude rose Bellini en nubuck, Patricia Blanchet.
Boucles d'oreilles, La pluie fait des claquettes, achetées chez La tête dans les étoiles, 2, rue de la poste 97434 Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion.
Montre nude et or rose, ASOS.

mercredi 25 novembre 2015

Une palmeraie sur mes Armistice


Voilà une façon originale de customiser ses baskets. J'ai un petit faible pour la Stone one de chez Armistice et j'en est deux paires : une à paillettes, et une en toile bleue marine. Finalement, celle en toile bleu marine manquait de paillettes et je la mettais moins souvent (et oui, la vie est plus belle avec des paillettes).
J'ai donc décidé d'en rajouter sur celle en toile.
Pour cela il vous faut :
- un paire d'Armistice en toile (mais n'importe quelle autre paire de basket en toile peut faire l'affaire)
- une perforatrice avec un motif sympa
- une feuille de tissu thermocollant à paillettes
- des ciseaux
- une feuille de papier et un crayon de papier
- du masking tape
- un fer à repasser
- un tissu à intercaler entre le fer à repasser et le tissu thermocollant
- des paires de chaussettes
- un peu de colle glu


1. Nettoyez bien les baskets avant de commencer. Découpez un morceau de papier ayant la forme de la partie arrière de la chaussure (pour la Stone one d'Armistice, la partie arrière est composée de deux formes symétriques, donc un exemplaire est suffisant. Il suffira de le retourner pour la 2e étape).


2. Découpez le tissu thermocollant de la même forme que vos morceaux de papier. Ce n'est pas grave s'il est un peu plus grand que la partie arrière de la chaussure.


3. Enlevez le film de protection du papier thermocollant. Perforez le tissu thermocollant en espaçant les motifs de façon aléatoires. 7 à 10 motifs de chaque coté de l'arrière de la chaussure est suffisant. Cette étape est plus simple à réaliser si la perforatrice permet de perforer assez loin du bord. Conservez bien les motifs tombant de la perforatrice : ils serviront pour la partie avant de la chaussure.



4. Protégez avec du papier et du masking tape les semelles et toutes les parties en cuir/simili des chaussures, pour que la chaleur du fer à repasser ne les fasse pas fondre.


5. Faites chauffer le fer à repasser et placez la pièce de tissu thermocollant destinée à l'arrière de la chaussure au bon endroit. Pour que la basket ne s'affaisse pas au moment du repassage, vous pouvez la bourrer de paires de chaussettes (attention à les protéger avec un tissu pour que le tissu thermocollant ne les abîme pas). Pour éviter que le tissu thermocollant glisse à l'application du fer, fixez le avec quelques tout petits points de colle (attention, celle-ci fondra avec la chaleur). Placez un tissu neutre (coton blanc fin) sur le tissu thermocollant et appliquez le fer à repasser pendant au moins 20 secondes. Cela peut se faire en plusieurs étapes. S'il y a quelques trous de paillettes, il est toujours possible de le combler en appliquant un bout tissu thermocollant à l'endroit où cela manque. Par contre il sera plus difficile d'enlever les paillettes, un fois qu'elles sont collées au fer.
Répartissez ensuite les motifs libérés par la perforatrice sur la partie avant de la chaussure en les espaçant de façon aléatoire et fixez les au fer à repasser un par un en mettant toujours un tissu entre le tissu thermocollant et le fer à repasser.



Et voilà le résultat :














LES ADRESSES

Baskets en toile bleue marine, Stone one de chez Armistice, achetées A la ville de Paris, 64 rue du Maréchal Leclerc, 97400 Saint-Denis.
Feuille de tissu thermocollant à paillettes dorées, Mademoiselle Toga.
Perforatrice palmier, Hema.

jeudi 19 novembre 2015

La robe chemise de Coco x Gypsy, un classique




En collaboration avec la marque Réunionnaise Coco Gypsy Clothing, je vous présente aujourd'hui un grand classique : la robe chemise qui se porte en version classe ou en version plus décontractée, au choix. Et c'est décontractée que je la porte pour ce shooting, sur la plage des roches noires, accessoirisée de quelques bijoux dorés à pampilles et de quelques tatouages éphémères blancs. Délicate avec ses charmants détails, elle a de fines rayures dorées et de petits boutons de nacre gravés d'une fleur.








































LES ADRESSES


* Robe chemise Sahara écrue à rayure dorées, Coco gypsy clothing.
* Jonc en laiton doré à l’or fin, à pampilles en perles semi-précieuses, bracelet Pompom Oxana 19, Laure Mory, acheté chez Silke, 28, Chemin Summer, 97434 Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion.
* Bague ouverte en laiton doré à l’or fin, à pampilles en perles semi-précieuses, Bague Elixir ouverte 02, Laure Mory, acheté chez Silke, 28, Chemin Summer, 97434 Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion.
* Bijoux de peau / tatouages éphémères blanc, achetés chez itstyle, Le Forum, 85, rue du Général de Gaulle, 97434 Saint-Gilles-Les-Bains, La Réunion.